Projet de loi de finances : FNSEA, JA et les Chambres d'agriculture France se mobilisent pour préserver leurs ressources

8 octobre 2019 - Claire Walbecque

Projet de lois de finances: la FNSEA, les JA et les Chambres d'agriculture appellent le parlement à refuser tant le projet de baisse de 15% des ressources spécifiques des chambres d'agriculture que la proposition de collecter régionalement ces ressources.

Source: Adobe Stock

C'est « avec la plus grande stupeur » que la FNSEA, les JA et les Chambres d'agriculture ont découvert que le Gouvernement avait prévu dans le Projet de loi de finances pour 2020 une mesure régionalisant la collecte de la taxe additionnelle à la TFNB finançant les Chambres d'agriculture.
 
« Depuis des semaines, face à la volonté du Gouvernement de réduire les moyens des Chambres d'agriculture, des discussions sont en cours avec le ministre de l'Agriculture. Depuis des semaines, nous échangeons sur le projet stratégique que nous avons proposé pour fixer les priorités d'action en vue d'accompagner au mieux les transitions dans lesquelles sont engagés les agriculteurs. Il est scandaleux d'apprendre l'existence de cette disposition à la lecture du projet de loi. Cette absence d'information et de concertation est déplorable ! » a déclaré Claude Cochonneau, président des Chambres d'agriculture France.
 
Pour eux, le maintien de moyens au plus proche du terrain en vue de conserver un lien direct et de proximité avec les agriculteurs est un enjeu capital dans les mutations que connaît le monde agricole. D'ailleurs, selon Samuel Vandaele, président de JA, « cette décision est totalement incompréhensible à l'heure où l'urgence devrait être à la prise en compte des préoccupations des territoires et du renouvellement des générations en agriculture ! Les Chambres ne peuvent pas accompagner des jeunes plus nombreux dans leur installation avec un budget à la baisse et en réduisant leur proximité ».

Dans la même lignée, Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, affirme que « ce choix est inacceptable ! Nous appelons les députés à supprimer cette disposition. Les défis auxquels doivent faire face les agriculteurs nécessitent des outils collectifs en mesure d'accompagner efficacement les territoires ! ».
 
La FNSEA, JA et les Chambres d'agriculture France lancent ainsi un appel à leur réseau à se mobiliser auprès de leurs parlementaires pour maintenir en même temps les ressources spécifiques à leur niveau actuel que la collecte au niveau départemental.

Porcmag - Formules d'abonnement

AUX CÔTÉS DES ÉLEVEURS, AU CŒUR DE LA FILIÈRE, OUVERT SUR LE MONDE

● La richesse des reportages terrain et des dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion
● De nombreux retours d'expérience et solutions pratiques

Profitez d'une offre découverte 3 mois