Intermarché et Leclerc veulent détailler la provenance des ingrédients

29 novembre 2019 - Emmanuelle Bordon

Crédit : Intermarché

Exemple du logo "Franco-score" d'Intermarché

Le 12 novembre dernier, Intermarché lançait son « Franco-score ». Sous la forme d’une jauge, ce nouvel étiquetage affiche le pourcentage d’ingrédients d’origine française contenus dans le produit. Il indique également le lieu de transformation. Dans un premier temps, deux des marques du distributeur seront concernées : Pâturages et Monique Ranou.
Quinze jours après cette annonce, c’est Leclerc qui déclare à son tour vouloir informer le consommateur avec plus de précision. A partir de janvier 2020, les marques du distributeur feront donc mention de l’origine géographique précise des principaux ingrédients : viande française, tomates d’Italie, « noisettes de Turquie », etc.
Les distributeurs veulent répondre à la demande des consommateurs, qui est de connaître plus précisément la provenance des ingrédients de ce qu’ils achètent et de privilégier les produits français. Fini, donc, les appellations vagues telles que « Origine UE ».

 

AUX CÔTES DES ÉLEVEURS, AU CŒUR DE LA FILIÈRE, OUVERT SUR LE MONDE

● La richesse des reportages terrain et des dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion
● De nombreux retours d’expérience et solutions pratiques

Profitez d'une offre découverte 3 mois