FRSEA/JA : « un prix du porc inacceptable ! »

27 janvier 2020 - Claire Walbecque

« Alors que la situation actuelle devrait permettre de rebâtir une filière porcine française compétitive, l’aval de la filière à décider de torpiller les éleveurs ! », a déclaré la Frsea et les Jeunes Agriculteurs des Pays de la Loire, dans un communiqué de presse du 24 janvier. Le ton est donné. Ils dénoncent ainsi le « chute vertigineuse » du prix entamée depuis maintenant deux mois, passant de 1,70 €/kg mi-décembre 2019 à 1,45 €/kg au 23 janvier 2020.

Les syndicats signalent un « retard incompréhensible » du prix français par rapport à son voisin allemand : près de 25 centimes de différence ! Et se posent alors une série de questions : « Comment se fait-il que la cotation enregistre ces baisses alors que, dans le même temps, le prix des pièces françaises sortie abattoir a fortement augmenté ? Où va cette valeur ? Y’aurait-il des pressions mises côté abatteurs et industriels pour ne pas augmenter les prix aux producteurs ? ».  

« Nous sommes bien loin de l’esprit dicté par les Etats Généraux de l’Alimentation et d’une juste répartition de la valeur au sein de la filière ! En cette période de négociations commerciales, est-ce une manœuvre anti-Etats Généraux de l’alimentation afin de conclure à des prix au rabais ? », se demandent-ils. Seul l’avenir nous le dira. Mais, en attendant, la Frsea et JA ont déclaré qu’ils ne tolèreront pas que cette situation perdure et qu’ils exigent un juste retour de la valeur au producteur ! À bon entendeur...

ELO Élevage

Participez aux 1ères rencontres connectées de l'élevage

  • Les webconférences thématiques
  • L'espace d'exposition des fournisseurs
  • Le stand réservé aux innovations
  • Les animations avec jeu-concours

Découvrez l'événement et inscrivez-vous gratuitement