La Chine veut doubler la production de porc argentin

28 août 2020 - Claire Walbecque

La Chine est sur le point de se lancer dans un projet de plus de 3 milliards d’euros visant à presque doubler la production de porc en Argentine au cours des quatre prochaines années. De quoi sécuriser une partie de ses besoins...

La motivation chinoise pour investir à l’étranger est grandissante. En effet, l’Empire du Milieu ambitionne de mettre plus de 3 milliards d’euros sur la table dans un projet visant à presque doubler la production de porc en Argentine au cours des quatre prochaines années.

Plus de 310 000 truies

La proposition comprend le développement de 25 unités intégrées de 12 500 truies chacune. Les unités comprendront des usines de fabrication d'aliments pour les porcs, des biodigesteurs, des abattoirs agréés pour l'exportation, ainsi que des bureaux de douane, entre autres. La Chine espère ainsi que le porc argentin pourra compenser ses pertes de production dues à la propagation de la PPA sur son territoire. Ce projet générerait des exportations de l’ordre de 882 000 tonnes d’une valeur de 2,12 milliards d’euros par an. Si ce projet se réalise, le pays pourrait ainsi passer du 14e au 9e rang des principaux producteurs de porc au monde. En matière d’exportation, l’Argentine, ayant écoulé neuf tonnes de porc en 2019, est aujourd’hui un petit joueur sur l’échiquier mondial. Néanmoins, même si le gouvernement argentin soutiendrait ce projet pharaonique, une opposition publique - en raison de préoccupations gouvernementales - se ferait de plus en plus sentir dans le pays. Mais, sans doute pas de quoi faire tomber le projet à l'eau ...
Source : Echoporc via Pig Progress, Ifip

Abonnement PorcMag

AUX CÔTÉS DES ÉLEVEURS, AU CŒUR DE LA FILIÈRE, OUVERT SUR LE MONDE

● La richesse des reportages terrain et des dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion
● De nombreux retours d'expérience et solutions pratiques

Profitez d'une offre découverte 3 mois