La population de truies en Chine n'augmente plus

20 septembre 2021 - Estelle POLETTE DE OLIVEIRA

La taille du cheptel chinois serait revenue au niveau de fin 2017, la dernière année avant l'épidémie de peste porcine africaine (PPA), selon le ministère de l’Agriculture chinois. Au cours des 21 derniers mois, les agriculteurs chinois n'ont cessé  d'augmenter le nombre de truies. Néanmoins, cette évolution se serait arrêtée fin juillet. La population de truies à l'échelle nationale aurait diminué de 0,5% en août par rapport au mois précédent. En cause : un prix du porc nettement inférieur à celui connu il y a plusieurs mois et des matières premières particulièrement onéreuses.
Cependant, il a été récemment signalé qu'il y avait un total de 45,64 millions de truies en Chine fin juin 2021 ; c'était 9,34 millions d'animaux ou 25,7% de plus que qu’un an plus tôt.
Dans la phase de prix élevés, de nombreux charcutiers femelles ont été conservés pour devenir des truies reproductrices. Mais en raison de la pression du marché, la quantité serait désormais échangée contre la qualité.

 

Porcmag - Formules d'abonnement

AUX CÔTÉS DES ÉLEVEURS, AU CŒUR DE LA FILIÈRE, OUVERT SUR LE MONDE

● La richesse des reportages terrain et des dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion
● De nombreux retours d'expérience et solutions pratiques

Profitez d'une offre découverte 3 mois