Un marché européen obstrué

14 mai 2020 - Ifip

La perte des débouchés hors domicile affecte l’ensemble des marchés européens. Le mouvement de stockage de panique au moment du confinement a été observé partout en Europe. Les ventes désormais stagnent et le marché est actuellement surchargé en viande fraîche.

Photo : Adobe Stock

Au sud de l’Europe, l’impact du coronavirus sur le marché intérieur et le tourisme pénalise grandement les marchés espagnol et italien. Par ailleurs, la propagation de la fièvre porcine africaine s’intensifie à l’ouest de la Pologne et affecte les échanges de viandes intra-européens tout en s’approchant dangereusement de la frontière allemande. Les difficultés logistiques, dues au manque de personnel des entreprises de transport, concourent à l’obstruction du marché intra-communautaire, qui représente 70% des échanges internationaux pour les pays européens et un tiers de leur offre.

AUX CÔTES DES ÉLEVEURS, AU CŒUR DE LA FILIÈRE, OUVERT SUR LE MONDE

● La richesse des reportages terrain et des dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion
● De nombreux retours d’expérience et solutions pratiques

Profitez d'une offre découverte 3 mois