Le marché des matières premières fragilisé par l'évolution du conflit en Ukraine

3 octobre 2022 - Joshua Daguenet

L'embrasement annoncé du conflit russo-ukrainien impacte le marché de l'aliment et des matières premières. Sur le marché physique français, la vente de la tonne de maïs surpasse la tonne de blé (364 contre 331 euros). En maïs, la production européenne est encore revue à la baisse, la faute à la sécheresse tout au long de l'été. La baisse de l'euro a participé au regain des cours du blé français, plus compétitif à l'export.

Porcmag - Formules d'abonnement

AUX CÔTÉS DES ÉLEVEURS, AU CŒUR DE LA FILIÈRE, OUVERT SUR LE MONDE

● La richesse des reportages terrain et des dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion
● De nombreux retours d'expérience et solutions pratiques

Profitez d'une offre découverte 3 mois