Avez-vous bien nommé un référent « bien-être animal » dans votre élevage ?

3 janvier 2022 - Elisa Taurin

Le Gouvernement s’y était engagé en janvier 2020, c’est désormais officiel. Au plus tard au 1er janvier 2022, un référent « bien-être animal » devait être désigné dans chaque élevage. L’arrêté précisant les modalités de désignation de cette personne a été publié le 29 décembre dernier au Journal Officiel. Pour les référents en élevage de porcs et de volailles, une obligation de formation est assortie à cette mesure. Ils ont six mois à compter du 1er janvier 2022 pour entamer le parcours de formations - labellisées et prises en charge par les organismes Vivea et Ocapiat - et disposent de 18 mois pour l’achever.

Porcmag - Formules d'abonnement

AUX CÔTÉS DES ÉLEVEURS, AU CŒUR DE LA FILIÈRE, OUVERT SUR LE MONDE

● La richesse des reportages terrain et des dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion
● De nombreux retours d'expérience et solutions pratiques

Profitez d'une offre découverte 3 mois