Faux steack : la situation au point mort

2 novembre 2020

La situation n’évolue toujours pas. Le vendredi 23 octobre, à l’occasion de la révision du règlement portant sur l’Organisation Commune des Marchés, le Parlement européen a examiné trois propositions d’amendements relatives à la dénomination liée à la viande. Des suggestions qu’il a rejeté, laissant la question au point mort. A l’inverse, le monde de la « viande végétale » s’agrandit avec l’ouverture d’une première usine par la start-up Les Nouveaux Fermiers, soutenue par des investisseurs privés tel que Xavier Niel propriétaire de Free et BpiFrance. Même s’il s’agit encore d’une niche évaluée à environ de 400 millions d’euros en France, soit 4% du total du marché de la viande, les chiffres pourraient vite grimper à en croire les ventes chez nos voisins du Royaume-Uni, des Pays-bas et de la Belgique où cette part atteint déjà les 10%.
 

Porcmag - Formules d'abonnement

AUX CÔTÉS DES ÉLEVEURS, AU CŒUR DE LA FILIÈRE, OUVERT SUR LE MONDE

● La richesse des reportages terrain et des dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion
● De nombreux retours d'expérience et solutions pratiques

Profitez d'une offre découverte 3 mois