Procès des activistes animalistes : des peines qui ne satisfont pas pleinement la filière

5 avril 2022 - Françoise Foucher

Le mois dernier, Guillaume Divanac’h éleveur dans le Finistère, témoignait aux côtés de l’association les Z’Homnivores de son combat judiciaire contre les auteurs de dégradations portées à son élevage. Le tribunal du Mans a rendu sa décision jeudi 31 mars.

élevage dégradation

Le mois dernier, Guillaume Divanac’h éleveur dans le Finistère, témoignait aux côtés de l’association les Z’Homnivores de son combat judiciaire contre les auteurs de dégradations portées à son élevage.

Le tribunal du Mans a rendu sa décision jeudi 31 mars à l’encontre de six femmes et trois hommes : entre 140 h de travaux d’intérêt général à 10 mois de prison avec sursis et des amendes entre 250 € et 2 000 €. Des peines jugées « légères » par le collectif Les Z’Homnivores : “La légèreté des peines ne fait que renforcer le climat d’insécurité et d’injustice ressenti par les acteurs de la filière alimentaire, alors même que certains prévenus sont déjà sous le coup de condamnations avec sursis pour des actions anti-élevage”, commente Yves Fantou, porte-parole des Z’Homnivores.

De son côté, la FDSEA du Finistère, partie civile dans ce procès aux côtés des éleveurs touchés, tient à saluer cette décision de justice : « Les 9 prévenus ont tous été condamnés par la juge. Une décision inédite par l’ampleur de ce procès et la culpabilité reconnue pour l’ensemble des prévenus. » Le syndicat souligne également le caractère inédit de la reconnaissance « d’association de malfaiteurs » établie par la justice pour certains d’entre eux. Les éleveurs espèrent que cette qualification « pourra faire désormais jurisprudence lors de prochains procès ».

Enfin le syndicat conclut : « Ce délibéré n’est en outre que la première partie de la prononciation des peines encourues. S’en suivra le 15 novembre prochain la seconde partie en civil, visant notamment à infliger des peines financières aux condamnés, pour réparations des préjudices moraux et financiers des victimes. »

Porcmag - Formules d'abonnement

AUX CÔTÉS DES ÉLEVEURS, AU CŒUR DE LA FILIÈRE, OUVERT SUR LE MONDE

● La richesse des reportages terrain et des dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion
● De nombreux retours d'expérience et solutions pratiques

Profitez d'une offre découverte 3 mois