Teach in pig de l'Ifip récompensé aux ITA’Innov 2019 de l' Acta

16 octobre 2019 - Claire Walbecque

La plateforme de e-learning Teach in Pig de l ‘Ifip, support de diffusion de bonnes pratiques d’élevage du porc en Chine, a reçu le trophée du projet international aux ITA’Innov 2019 de l' Acta - les instituts techniques agricoles- dans la catégorie "Projet International", le mardi 15 octobre. Trois autres projets ont également été récompensés.

Le mardi 15 octobre, la plateforme de e-learning Teach in Pig de l ‘Ifip, support de diffusion de bonnes pratiques d’élevage du porc en Chine, a reçu le trophée du projet international aux ITA’Innov 2019 de l' Acta - les instituts techniques agricoles - dans la catégorie "Projet International".

Teach in pig a été développé en partenariat avec les Ministères de l'Agriculture Chinois et Français. Cette plateforme comporte un ensemble de modules de formations E-learning imaginés, conçus, testés et éprouvés pour et par des chinois, en conditions terrain à partir des besoins, du niveau de connaissances et de leurs savoir-faire actuels. En naviguant à travers ces modules, l'apprenant est immergé dans le quotidien d'un élevage, il découvre de manière ludique des savoirs-faire et pratiques associés à des apports théoriques qui lui permettent de monter en compétences. C'est aussi une vitrine pour les entreprises françaises partenaires du projet, présentes en Chine.

Le jury d'experts, issus de la recherche académique, du monde économique, des organisations institutionnelles et de la société civile, présidé par Claude Bernhard, directeur d’Agreenium, a également récompensé trois autres vainqueurs dans les catégories suivantes, ainsi qu'une mention spéciale :

- “Innovation”: le colza associé à un couvert de légumineuse gélives
Un projet porté par Gilles Sauzet de Terres Inovia, Institut technique de référence des professionnels de la filière des huiles et protéines végétales et de la filière chanvre, en collaboration avec Jacques Charlot, agriculteur, l'Inra et AgroParisTech.

C'est une technique qui consiste à semer, en même temps que du colza, des plantes de service, non récoltée, qui vont apporter des bénéfices au colza tout en limitant la concurrence exercée sur la culture principale. Ce sont dont majoritairement des espèces de légumineuses gélives qui sont utilisées: féverole de printemps, lentille, trèfle d'Alexandrie,...

-“Recherche & méthodologie": Verger cidricole de demain
Un projet porté par Anne Guerin de l'IFPC (Institut français des productions cidricoles), en collaboration avec l'Inra, Acta Digital services, UMT Nova2Cidre, CRA Normandie et Bretagne, Agrocampus Ouest, 3 lycées agricoles, Agrial, Cidres Loire, MCB.

Pour répondre aux objectifs économiques, sociétaux et environnementaux de la filière cidricole, l'IFPC a développé et conduit un projet de recherche multi-acteurs ambitieux "verger cidricole de demain". Il englobe la conception, l'expérimentation et l'évaluation des vergers agro-écologiques innovant visant la double performance économique et environnementale tout en intégrant l'aval de la filière et la qualité des produits finis. Les résultats ont apporté de nouvelles connaissances sur le fonctionnement de l'écosystème verger et ont permis d'élaborer des outils et méthodes utiles aux producteurs et transformateurs.

- "Equipe innovante": Syppre

Un projet inter-instituts porté par Rémy Duval, ITB (Institut technique de la bettrave), pour Arvalis, institut du végétal, Terres Inovia et ITB.

Arvalis, Terres Inovia et l'ITB partagent l'ambition de produire connaissances et outils pour accompagner la transition vers des systèmes durables et multi-performants. Ils conduisent le projet Syppre, décliné dans cinq région, avec l'appui des partenaires locaux, pour acquérir des données sur les systèmes existants, conduire des plateformes expérimentales testant des systèmes innovants et interagir avec les réseaux d'agriculteurs.

- Mention spéciale du jury : Basimil

Un projet porté par Guillaume Frémondière, pour l'Iteipmai (catégorie recherche et méthodologie) réalisé en collaboration avec Végenov-BBV, geves, Astredhor et le BHR (Bureau horticole régional).

Le programme Basimil/Milarom a pour but d'aborder le mildiou du basilic par une approche multifactorielle inédite, alliant la compréhension des interactions plantes/pathogènes, la génétique, la protection des cultures et une approche systèmes. L'objectif est de proposer aux producteurs un panel de solutions 'clés en main" allant de la variété tolérante au raisonnement de son itinéraire phytosanitaire grâce à un modèle prédictif, disponible sur le web, en passant par la mise en place de mesure prophylactiques permettant de réduire la pression sanitaire.

Ces 4 gagnants et la mention spéciale se sont distingués parmi 37 candidatures par la qualité de leurs recherches, leurs impacts sur les systèmes de production et leur capacité à répondre aux grands enjeux agricoles.

Retrouvez toutes les informations sur les 37 candidats et les vidéos des 11 nommés en cliquant ici.

AUX CÔTES DES ÉLEVEURS, AU CŒUR DE LA FILIÈRE, OUVERT SUR LE MONDE

● La richesse des reportages terrain et des dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion
● De nombreux retours d’expérience et solutions pratiques

Profitez d'une offre découverte 3 mois