Greenpeace France dépose un recours contre la suppression de l'enquête publique

26 juillet 2019 - Elisa Taurin

Greenpeace France a déposé un recours devant le Conseil d’État afin de faire annuler le décret adopté le 24 décembre 2018 visant à simplifier la procédure d’autorisation pour les projets de construction de grosses exploitations. Ce décret propose d’expérimenter, pendant une durée de trois ans dans les régions Hauts-de-France et Bretagne, la mise en place d’une participation du public par voie électronique (PPVE) en remplacement de l’enquête publique.

Pour l’ONG, « sous couvert d'une expérimentation, ce décret rogne la participation du public et affaiblit encore la protection de l'environnement. ll y a beaucoup trop d’animaux d’élevage en Bretagne. La solution aux crises environnementales liées, dont les algues vertes, passe forcément par une diminution du nombre d’animaux à l’hectare. Mais encore une fois, en catimini, le gouvernement veut faire passer des mesures qui sont totalement à contre-courant des attentes de la société et des enjeux environnementaux ».

AUX CÔTES DES ÉLEVEURS, AU CŒUR DE LA FILIÈRE, OUVERT SUR LE MONDE

● La richesse des reportages terrain et des dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion
● De nombreux retours d’expérience et solutions pratiques

Profitez d'une offre découverte 3 mois