Breeders est toujours dans la place

27 mai 2019 - Estelle POLETTE DE OLIVEIRA

Breeders France, le distributeur français de Danish Genetics a organisé le 2 mai dernier une réunion d’information pour  présenter sa nouvelle gouvernance et ses objectifs. L’occasion aussi de revenir sur les orientations du nouveau schéma.

Entre la création du nouveau schéma de sélection Danish Genetics (voir Porcmag de décembre 2018 p.26) et le départ de  Fabrice Kommendackyj, Randi Domino Dosjoub, la nouvelle cogérante et directrice de Breeders France ne s’en cache pas, « il y  a eu un petit moment de flottement au sein de la structure ». Mais aujourd’hui, les choses semblent revenir dans l’ordre comme elle l’a expliqué le 2 mai dernier lors d’une réunion d’information organisée à Vitré (35).

crédit : Porcmag

Randi Domino Dosjoub, nouvelle cogérante et directrice de Breeders France

« Lors de la dernière  assemblée générale, nous avons tracé une nouvelle politique pour Breeders France », explique t- elle. Et de poursuivre : « Nos objectifs sont de fournir des animaux de qualité, tant sur le plan génétique que sanitaire, d’être efficaces, d’offrir des conseils professionnels à nos clients et enfin, de proposer et respecter des délais de livraison raisonnables ». Sur ce dernier point, la directrice regrette qu’aujourd’hui elle ne puisse satisfaire toutes les demandes. Elle est d’ailleurs en recherche active de multiplicateurs ou de sites de quarantaine.

Cette réunion technique a également été l’occasion de revenir sur la création du schéma Danish Genetics. Pour rappel, en 2017, 42 % des propriétaires de truies de l’ancienne structure DanAvl n’ont pas reconduit leur contrat. Une partie d’entre eux a donc créé Danish Genetics. Avec 37 000 truies en race pure dont 25 000 au  Danemark, l’organisme de sélection porcine, officiellement agréé, travaille en partenariat avec Roslin Technologie, un institut de recherche basé en Écosse, sur,  notamment, les index et la génomique. Du côté de la sélection des animaux, un poids important a été mis sur l’indice de consommation. Celui-ci a même été renforcé par l’investissement dans 270 stations de suivi individuel des consommations d’aliment permettant le testage de plus de 10 000 animaux. « Nous sommes particulièrement à l’écoute des attentes de nos clients et nous ferons évoluer les critères de sélection en fonction des remontés du terrain », insiste Randi Domino Dosjoub.

Zoom

DANISH GENETICS

  • 37 000 truies en race pure dont 25 000 au Danemark 8 sites de sélection + 16 sites de multiplication au Danemark
  • 2 distributeurs : Breeders et DTL (Espagne)
  • 20 partenariats à l’étranger 100 % des mâles testés individuellement sur l’IC
  • Protocole sanitaire : SPF Sus
  • Partenariat scientifique avec Roslin Technologies

AUX CÔTES DES ÉLEVEURS, AU CŒUR DE LA FILIÈRE, OUVERT SUR LE MONDE

● La richesse des reportages terrain et des dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion
● De nombreux retours d’expérience et solutions pratiques

Profitez d'une offre découverte 3 mois