Kermené sort de la crise

8 juin 2020 - Emmanuelle Bordon

L'abattoir de Kermené retrouve progressivement une activité normale.

Crédit photo: Adobe Stock

Fortement touché fin mai par l’épidémie de Covid-19, l’abattoir de Kermené, situé dans les Côtes d’Armor (22), retrouve progressivement une activité normale. Mardi 2 et mercredi 3 juin, le nombre des abattages a atteint 6 000 porcs abattus par jour, contre 8 000 en temps normal, et l’entreprise était de retour aux achats au MPB le 4 juin. Les abattages devaient revenir à un rythme habituel le 5 juin.

Selon l’ARS (Agence Régionale de Santé), ce sont plus d’une centaine de salariés qui ont été touchés par la maladie. Le fort ralentissement des activités de l’abattoir  a occasionné des retards d’enlèvements et maintenu une pression à la baisse sur les prix.

Abonnement PorcMag

AUX CÔTÉS DES ÉLEVEURS, AU CŒUR DE LA FILIÈRE, OUVERT SUR LE MONDE

● La richesse des reportages terrain et des dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion
● De nombreux retours d'expérience et solutions pratiques

Profitez d'une offre découverte 3 mois