L’ex abattoir AIM Group relancé pour l’export vers la Chine

24 décembre 2019 - Emmanuelle Bordon

Photo AIM Groupe

L’ex abattoir AIM Group, situé dans la Manche, a été cédé le 4 décembre dernier par le tribunal de commerce de Rouen à la société « Boucherie Saint-Michel ». Placé en liquidation judiciaire en juillet 2018, il abattait auparavant plus de 6 000 porcs charcutiers par semaine et employait 237 salariés.

Spécialement créée pour ce rachat, « Boucherie Saint-Michel » a pour vocation d’exporter du porc vers la Chine. A l’heure où, pour cause de peste porcine africaine, un porc européen sur deux est envoyé en Asie, celle-ci multiplie en effet les reprises d’abattoirs pour sécuriser son approvisionnement. Six à huit millions d’euros pourraient être investis pour faire redémarrer la structure, qui pourrait employer 100 à 110 personnes. Pour François Valy, président de la FNP, « avoir un acteur de plus pourrait contribuer à faire monter les prix du porc ». La société « Boucherie Saint-Michel » ne précise pas où elle compte s’approvisionner.


 

AUX CÔTES DES ÉLEVEURS, AU CŒUR DE LA FILIÈRE, OUVERT SUR LE MONDE

● La richesse des reportages terrain et des dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion
● De nombreux retours d’expérience et solutions pratiques

Profitez d'une offre découverte 3 mois