ShaYoFae, un nouveau réseau social pour les agriculteurs

21 février 2020 - Emmanuelle Bordon

Un nouveau réseau social a récemment été lancé à destination des agriculteurs. Destiné au partage d’expériences agricoles dans le monde entier, il a aussi pour objectif de rompre l’isolement.

Partagez votre expérience agricole. C’est le sens du nom de ShaYoFae (abréviation de SHare YOur Farming Expérience) tout autant que son objectif. Lancé à la fin de l’année 2019, ce nouveau réseau social est en effet destiné prioritairement aux agriculteurs. Il leur permet d’échanger autour de leurs pratiques, que ce soit avec leurs voisins ou avec leurs collègues du bout du monde.

Porté par la société BetaDigitis, ShaYoFae a été créé par Hervé Escriou, ingénieur agronome et entrepreneur dans le secteur du numérique. « Les paysans souffrent des nombreuses évolutions de leur métier qui leur demande d’être toujours plus flexibles, plus technologiques, sans avoir les solutions, ni les moyens, ni le temps. L’application permet aux agriculteurs de s’entraider en échangeant directement conseils et bons plans et de rompre l'isolement et la routine du " chacun sur son exploitation "  », explique-t-il.
Grâce à ShaYoFae, il est donc possible, par exemple, de partager ses travaux des champs en temps réel : binage, désherbage, observation des maladies ou de la croissance des plantes… Cela permet de comparer les pratiques, de s’inspirer de celles des autres, de faire évoluer les techniques. A plus long terme, l’objectif est également de faire évoluer l'agriculture sur tous les continents grâce à l'expérience partagée.

Comptant pour cela sur la présence d’un smartphone dans la poche de la majorité des agriculteurs, Hervé Escriou a créé, en collaboration avec Arthur Escriou, expert en sciences et technologies logicielles, une application mobile. Dotée d’une version gratuite restreinte et d’une autre plus complète et payante, ShaYoFae a déjà fait l’objet de plus de 60 000 téléchargements en moins de six mois, sur plusieurs continents. Dans le cadre du salon de l’agriculture, elle a lancé un financement participatif dont l’objectif est justement de continuer à développer l’application, en ajoutant des cultures spécifiques à certains pays et, si possible, l’agroforesterie.

Centrée pour le moment sur les cultures, l’application est encore en cours de croissance et on peut imaginer à l’avenir des échanges sur les pratiques d’élevage.

AUX CÔTES DES ÉLEVEURS, AU CŒUR DE LA FILIÈRE, OUVERT SUR LE MONDE

● La richesse des reportages terrain et des dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion
● De nombreux retours d’expérience et solutions pratiques

Profitez d'une offre découverte 3 mois