Bien-être animal : un étiquetage commun à toute l’Europe

21 décembre 2020 - Florent HOFMANN

Le mardi 15 décembre, les ministres de l’agriculture des 27 pays membres de l’Union Européenne (UE) ont approuvé à l’unanimité un étiquetage « harmonisé » qui devra mentionner les conditions d'élevage, de transport et d'abattage des animaux. Cet étiquetage fera état de toute la durée de vie de l’animal, jusqu’à son abattage. Les représentants des Etats recommandent d’identifier des "critères spécifiques" autour du bien-être animal pour la création des étiquettes destinés aux aliments issus d’élevage. Par ailleurs, ce Conseil a insisté sur la nécessité « d’aller au-delà des exigences européennes actuelles » et a proposé « d’inclure progressivement toutes les espèces d'animaux d'élevage dans la couverture de cet étiquetage. »

Si pour le moment, aucune date d’entrée en vigueur n’a été donnée, les ministres ont d’ores et déjà demandé à la Commission européenne d’établir une proposition d’étiquetage étendue à toute l’UE avec des normes durcies.

Abonnement PorcMag

AUX CÔTÉS DES ÉLEVEURS, AU CŒUR DE LA FILIÈRE, OUVERT SUR LE MONDE

● La richesse des reportages terrain et des dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion
● De nombreux retours d'expérience et solutions pratiques

Profitez d'une offre découverte 3 mois