Culture Viande. La filière porcine tient bon face à la crise

24 avril 2020 - Emmanuelle Bordon

Dans un contexte socio-économique fortement perturbé, Culture viande a publié, le 23 avril dernier, un communiqué pour montrer que malgré tout, la filière porcine tient bon.

Dans un communiqué en date du 23 avril, Culture Viande a tenu à souligner qu’en dépit des mouvements sociaux qui ont marqué le début de cette année et, surtout, malgré la pandémie de Covid-19, la filière porcine tenait bon et ce, grâce à ses nombreux acteurs, qui en assurent la continuité. Comparé au même mois de l’année précédente, janvier 2020 a montré une progression des exportations de viandes porcines de 5%. Les exportations à destination de la Chine, en particulier, ont progressé de 40 %. Et sur la totalité de l’année 2019, avec 750 000 tonnes exportées pour une valeur de plus de 1,5 milliard d’euros, la progression est de 8 %, avec un bon de 60 % sur la seule destination Chine. Plus généralement, un porc sur trois - équivalent viande - produit en France est aujourd’hui vendu en dehors de nos frontières. En outre, sur notre marché intérieur, en dépit de l’arrêt total des secteurs RHD et de la fermeture d’une partie des rayons traditionnels en GMS, les volumes de commercialisation se sont maintenus.

Par rapport aux autres pays, l’indicateur de référence des prix du porc payé aux éleveurs dans les différents pays de l’UE (indicateur Allemand ISN) montre que, sur les premiers mois de cette année 2020, le prix français est légèrement inférieur au prix allemand. Il faudra cependant établir une comparaison sur une année complète pour savoir ce qu’il en est à long terme. En effet, ce même indicateur pour les années 2018 et 2019 atteste que le prix moyen du porc français payé aux éleveurs a été supérieur à celui de l’Allemagne. « L’heure dans la filière porcine n’est pas aux polémiques mais à l’union, pour conforter la priorité qui doit être donnée à nos productions nationales, développer nos exportations, se protéger des dangers sanitaires et investir ensemble pour assurer la compétitivité de toute la filière et répondre aux attentes sociétales des consommateurs » a déclaré Thierry Meyer, président de la Section Porcine de Culture Viande.

AUX CÔTES DES ÉLEVEURS, AU CŒUR DE LA FILIÈRE, OUVERT SUR LE MONDE

● La richesse des reportages terrain et des dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion
● De nombreux retours d’expérience et solutions pratiques

Profitez d'une offre découverte 3 mois