Déplafonnement de la cotation au Marché du Porc Breton de Plérin : début d’appel d’air pour les éleveurs de porcs

18 mars 2022 - Rédaction Porcmag

Porcmag l’a annoncé sur son site jeudi 17 mars 2022, la commission paritaire du Marché du Porc Breton (MBP) a décidé le déplafonnement hebdomadaire de la cotation française. Les Jeunes Agriculteurs (JA) et la Fédération régionale des syndicats d’exploitants agricoles (FRSEA) Bretagne ont salué cet acte pris en « en réponse à la demande des responsables de la section «porcs» régionale ».

Pendant une durée de trois semaines, la cotation française pourra évoluer de 11 centimes par semaine. « Cette décision était devenue indispensable pour accompagner le contexte haussier des autres places européennes en cohérence avec la hausse fulgurante des charges subie par les éleveurs », expliquent JA et FRSEA Bretagne dans un texte cosigné.

« Maintenant et sur la durée fixée, vendeurs comme acheteurs au MPB doivent saisir toute l’amplitude de cette disposition pour établir une cotation conforme aux fondamentaux du marché et en lien avec la brutalité de l’inflation des charges supportée par les éleveurs de porcs », poursuivent-ils.

Renégociation de contrats ?

Les représentants bretons enfoncent le clou : « En parallèle, conformément à la loi EGALIM2, le prix de la matière première agricole doit servir de base, non négociable, pour la construction du prix des produits alimentaires. Aussi, nous demandons à la distribution d’accepter, dès maintenant et sans attendre, la prise en compte de la tendance inflationniste des charges de production des denrées alimentaires, soit par l’intermédiaire des clauses de révision de prix, soit par des renégociations de contrats. » Et de conclure : « De la même façon, l’ensemble des élus des collectivités qui gèrent la restauration collective (de l’Etat jusqu’à la commune) doivent immédiatement acter une révision des tarifs de leurs approvisionnements. L’ensemble de la filière alimentaire doit s’adapter à la nouvelle situation géopolitique et conjoncturelle. Les éleveurs de porcs bretons sont prêts à assumer leur rôle nourricier mais pas à n’importe quel prix ! »

Porcmag - Formules d'abonnement

AUX CÔTÉS DES ÉLEVEURS, AU CŒUR DE LA FILIÈRE, OUVERT SUR LE MONDE

● La richesse des reportages terrain et des dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion
● De nombreux retours d'expérience et solutions pratiques

Profitez d'une offre découverte 3 mois