Des agréments vers la Chine sans visite chinoise

12 octobre 2020 - Estelle POLETTE DE OLIVEIRA

La France a obtenu la possibilité d’agréer sur dossier de nouveaux établissements pour exporter vers la Chine, sans inspection préalable d’une délégation Chinoise. En contrepartie, la Chine exige des garanties supplémentaires. Pour répondre à cette demande, la France doit mettre en place un système de certification à l’export pour garantir à la Chine que les établissements agréés respectent la réglementation chinoise. Les filières concernées sont les filières viande porcine, viande bovine, volaille et la charcuterie. Ce travail est mené par la DGAL, France AgriMer, les Interprofessions et les Fédérations professionnelles concernées.
Source : Lettre sanitaire du 09/10/20 – La Coopération Agricole

Abonnement PorcMag

AUX CÔTÉS DES ÉLEVEURS, AU CŒUR DE LA FILIÈRE, OUVERT SUR LE MONDE

● La richesse des reportages terrain et des dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion
● De nombreux retours d'expérience et solutions pratiques

Profitez d'une offre découverte 3 mois