Etiquetage de l’origine des produits porcins : Inaporc réaffirme son engagement

29 mars 2021 - Elisa Taurin

Suite à l’annulation en Conseil d’Etat de l’obligation d’étiquetage de l’origine du lait, Inaporc a réaffirmé l’attachement de la filière porcine française à cette pratique concernant les produits porcins.

Crédit : Adobe Stock

Alors que dans le secteur laitier, Lactalis a obtenu du Conseil d’Etat l’annulation du décret rendant obligatoire l’indication de l’origine du lait sur les produits laitiers vendus en France, testé à titre expérimental depuis le 1er janvier 2017, la filière porcine française réaffirme son attachement à cette pratique. « Les professionnels de la filière porcine française, réunis en Conseil d’Administration d’Inaporc le 17 mars 2021, ont tenu unanimement à réaffirmer leur attachement à l’étiquetage de l’origine des produits porcins et leur engagement à continuer d’informer le consommateur dans ce domaine », stipule Inaporc, dans un communiqué envoyé le 25 mars. Revenir en arrière sur cette pratique irait à l’encontre des attentes des consommateurs, qui pour la plupart (90 % en 2020) considèrent comme importante la connaissance de l’origine des viandes (source : Opened Mind pour Baromètre Consommateurs 2020 Fict).

Inaporc rappelle que la filière porcine française avait anticipé dès fin 2010 l’obligation d’étiquetage d’origine de la viande pour tous les produits, en prenant un accord interprofessionnel volontaire assorti d’un suivi d’étiquetage en linéaires pour en suivre l’application. « L’expérimentation française mise en œuvre depuis début 2017 était venue confirmer cet engagement de notre filière en l’élargissant aux autres secteurs », ajoute-t-elle.

Abonnement PorcMag

AUX CÔTÉS DES ÉLEVEURS, AU CŒUR DE LA FILIÈRE, OUVERT SUR LE MONDE

● La richesse des reportages terrain et des dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion
● De nombreux retours d'expérience et solutions pratiques

Profitez d'une offre découverte 3 mois