Greenpeace bloque un entrepôt de soja à Saint Nazaire (44)

31 mai 2021 - Elisa Taurin

10 activistes de Greenpeace France bloquent, depuis 5h30 ce matin, un entrepôt de soja dans le port de Saint Nazaire (44), premier port français d’importation de cette matière première. Des banderoles ont été déployées, sur lesquelles on peut lire : « Déforestation : soja hautement inflammable », « Entrepôts pleins de soja / Politiques vides de sens ». L’objectif de l’organisation : dénoncer l’inaction du gouvernement sur le sujet de la déforestation importée.

Crédit : Greenpeace

« Une Stratégie nationale de lutte contre la déforestation importée (SNDI) a été adoptée en 2018 par le gouvernement français. Plus de deux ans après, le constat est amer : sa mise en œuvre est un échec car le gouvernement refuse de prendre des mesures juridiquement contraignantes et préfère miser, en dépit des leçons tirées ces dernières années, sur le bon-vouloir des entreprises », s’insurge-t-elle.

Ainsi, Greenpeace France demande au gouvernement de prendre des mesures contraignantes pour mettre en œuvre ses engagements et garantir que le soja importé en France n’est pas connecté à la déforestation. L’organisation demande également à la France de rejeter définitivement l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et les pays du Mercosur, qui risque très certainement d’entraîner une augmentation de la déforestation dans les pays du Mercosur.

Abonnement PorcMag

AUX CÔTÉS DES ÉLEVEURS, AU CŒUR DE LA FILIÈRE, OUVERT SUR LE MONDE

● La richesse des reportages terrain et des dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion
● De nombreux retours d'expérience et solutions pratiques

Profitez d'une offre découverte 3 mois