Plan de modernisation des abattoirs : 640 000 euros d’aides en moyenne

20 septembre 2021 - Elisa Taurin

Crédit : Adobestock

L’une des mesures du plan France Relance, ouverte le 15 décembre 2020, visait à soutenir la modernisation des abattoirs notamment pour améliorer la protection animale et les conditions de travail des opérateurs. Le dépôt des dossiers auprès de FranceAgriMer est désormais clos pour la France métropolitaine. Il reste possible dans les territoires d’Outre-Mer. D’après le communiqué du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation reçu le 17 septembre, 132 dossiers ont déjà été sélectionnés et les comités de sélection continueront de se réunir pour traiter les dossiers déposés mais non-instruits.

A ce jour, 46 d’entre eux incluent des dispositifs de contrôle par vidéosurveillance, dans un objectif d’amélioration de la protection animale. Par ailleurs, ces projets ont déjà contribué à la création de 390 emplois et à la formation de plus de 1 215 employés. Les aides attribuées s’échelonnent à ce stade de 3 000 euros à 2 millions d’euros, avec une moyenne de 640 000 euros, s’adressant à des projets de toutes dimensions économiques et à des abattoirs de tous types (animaux de boucherie, volailles et multi espèces).

Porcmag - Formules d'abonnement

AUX CÔTÉS DES ÉLEVEURS, AU CŒUR DE LA FILIÈRE, OUVERT SUR LE MONDE

● La richesse des reportages terrain et des dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion
● De nombreux retours d'expérience et solutions pratiques

Profitez d'une offre découverte 3 mois