Alltech : cinq nouvelles mycotoxines analysées

30 septembre 2019 - Elisa Taurin

Le laboratoire Alltech 37+ de la société Alltech est maintenant en capacité d’analyser les mycotoxines nouvelles et émergentes. Au total, cinq nouvelles mycotoxines (la beauvericine ; la moniliformine; les enniatines A, A1, B et B1; la phomopsine A et l’alternariol) ont été ajoutées au groupe d’essais, ce qui porte à 54 le nombre total de mycotoxines détectables dans les matières premières ou les rations mélangées distribuées aux animaux. L'acide fusarique fait également partie de cette catégorie émergente de mycotoxines. Ces additions permettent de mieux comprendre la présence de ces contaminants et le risque potentiel pour la performance des animaux.

« Depuis que nous avons ajouté ces mycotoxines à nos capacités analytiques, nous avons déjà constaté une fréquence élevée d'échantillons affectés par ces nouveaux contaminants », a expliqué Patrick Ward, directeur des services analytiques au laboratoire Alltech 37+ en Irlande. Et d’ajouter : « En testant davantage d'échantillons et en accumulant plus de données, nous renforcerons notre compréhension de ces mycotoxines ».

AUX CÔTES DES ÉLEVEURS, AU CŒUR DE LA FILIÈRE, OUVERT SUR LE MONDE

● La richesse des reportages terrain et des dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion
● De nombreux retours d’expérience et solutions pratiques

Profitez d'une offre découverte 3 mois