L’argile bentonite Lafaure est distribuée par Alinova en Bretagne, Sarthe et Calvados

7 mai 2022 - Joshua Daguenet

La bentonite, argile formée par le vieillissement de cendres volcaniques, est utilisée en alimentation animale dans les productions bovine, avicole ou encore porcine. Elle se distribue sous forme de farine ou de semoulette fine.

Depuis plus de 30 ans, la société Lafaure SAS exploite l’argile bentonite dans la commune du Buisson-de-Cadouin en Dordogne. Les réserves se trouvent au cœur d’un site de 20 hectares. L’extraction de l’argile est réalisée généralement entre début mai et fin octobre selon les conditions climatiques.

La société Lafaure a confié la distribution de cette argile bentonite à Alinova depuis le 1er janvier 2022 pour la Bretagne mais aussi la Sarthe et le Calvados. Alinova, entreprise de façonnage de prémix et aliments complémentaires dans la nutrition alimentaire, est basée dans les Côtes d’Armor.

L’objectif commun de Lafaure et Alinova est d’offrir une proximité terrain et de répondre aux attentes des éleveurs en FAF et des distributeurs. Trois étapes de transformation sont nécessaires pour constituer l’additif alimentaire : le pré séchage naturel, la déshydratation et le broyage pour deux présentations : en farine et en fine semoulette.

Des traces naturelles d’oligo-éléments

« L’argile bentonite agit sur les différentes germes responsables de la diarrhée chez le porcelet », présentent Alinova et Lafaure. La structure de l’argile, composée entre 60 et 65% de smectite, garantit une grande surface d’échange. Elle est très gonflante et présente une capacité absorbante importante.

Autre atout, elle contient naturellement des traces d’oligo-éléments, dont du fer et de la silice, matière première présente chez les animaux. La teneur en fer permet de surcroît d’offrir une couleur plus rosée à la viande.

L’argile bentonite à destination des porcelets de la naissance au sevrage doit se distribuer sous forme de farine. En périodes de sevrage et d’engraissement, les spécialistes préconisent d’incorporer 2 % de semoulette fine dans la ration. Concernant les truies, 20 kilos d’argile doivent être distribués pour une tonne d’aliment.

 

Porcmag - Formules d'abonnement

AUX CÔTÉS DES ÉLEVEURS, AU CŒUR DE LA FILIÈRE, OUVERT SUR LE MONDE

● La richesse des reportages terrain et des dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion
● De nombreux retours d'expérience et solutions pratiques

Profitez d'une offre découverte 3 mois