La production d'aliment en recul

19 décembre 2022 - Françoise Foucher

Les aliments porcs en recul de 8,9 % pour le mois d'octobre 2022, avec une baisse particulièrement marquée en porcelets (- 13,6 %).

Dans leur note de conjoncture de décembre, les deux syndicats de la nutrition animale française, Snia et La coopération agricole - Nutrition animale, dévoilent leurs chiffres pour octobre 2022 : « Avec un nombre de jours ouvrés identique par rapport à l’année dernière, la production nationale d’aliments composés est en baisse de 6,9 %. »

Les aliments porcs sont également en recul (- 8,9 %), la baisse étant plus marquée en porcelets (- 13,6 %) qu’en truies (- 9,3 %) et engraissement (- 7,6 %). La Bretagne, principale région productrice porcine, connaît une recul de production important de 8,5 % sur cette catégorie.

Sur les 10 premiers mois de l’année 2022, la production globale d’aliments est en baisse de 6,3 %. En aliments porcs (- 5,9 %), la baisse est généralisée avec notamment un retrait de 5 % en engraissement

Source : Note de conjoncture octobre 2022 Snia / La coopération agricole - Nutrition animale

 

Porcmag - Formules d'abonnement

AUX CÔTÉS DES ÉLEVEURS, AU CŒUR DE LA FILIÈRE, OUVERT SUR LE MONDE

● La richesse des reportages terrain et des dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion
● De nombreux retours d'expérience et solutions pratiques

Profitez d'une offre découverte 3 mois