La production d’aliments porcins impactée par la PPA

5 mars 2020 - Emmanuelle Bordon

L’enquête annuelle conduite par la société Alltech sur l’alimentation animale a montré que les tonnages produits pour le porc en 2019 étaient en forte baisse par rapport aux années précédentes. En cause, la peste porcine africaine, qui rebat les cartes de la production.

Photo : Alltech

Mark Lyons, President de la société Alltech, a présenté, comme chaque année, les résultats de l'enquête annuelle sur l'alimentation animale.

11 %. C’est la baisse mondiale de la production des aliments pour porcs enregistrée en 2019 par Alltech, spécialiste de la nutrition et de la santé animale, lors de son enquête annuelle. Ce chiffre représente une baisse de 33 millions de tonnes, soit un passage de 293 millions de tonnes en 2018 à 260,9 millions de tonnes en 2019. En cause, la peste porcine africaine (PPA), qui entraîne une forte baisse de production de porcs, et donc d’aliment, notamment en Asie.
Même si l’Asie-Pacifique reste la principale région productrice d'aliments pour les porcs, elle est celle qui a connu la plus forte baisse : moins 26 % en un an. En tête des pays affichant cette tendance, la Chine a vu sa production diminuer de 35 %. Elle est suivie par le Cambodge (- 22 %), le Vietnam (- 21 %) et la Thaïlande (- 16 %).
Du côté des autres continents, la production d’aliments en Europe, en Amérique du Nord et en Amérique latine est restée relativement stables par rapport à l'année précédente. En revanche, l'Afrique, qui est une petite région en matière de tonnage pour l'alimentation des porcs, a enregistré une forte augmentation, à hauteur de 29 %.

Photo : Alltech

En Europe, ce sont 79,5 millions de tonnes d’aliments porcins qui ont été fabriquées en 2019. Les trois principaux pays producteurs sont la Russie, l'Espagne et l'Allemagne et, dans chacun de ces pays, l’aliment destiné au porc est celui qui représente les plus gros volumes.
Réalisée chaque année, l'enquête mondiale sur les aliments pour animaux Alltech évalue la production et des aliments à l'aide d'informations collectées par l'équipe des ventes de l’entreprise, au cours du dernier trimestre de l’année précédant sa publication. Les données sont recueillies auprès de 145 pays et près de 30 000 usines. Alltech publie une estimation servant de ressource aux décideurs politiques et aux acteurs de l'industrie.

AUX CÔTES DES ÉLEVEURS, AU CŒUR DE LA FILIÈRE, OUVERT SUR LE MONDE

● La richesse des reportages terrain et des dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion
● De nombreux retours d’expérience et solutions pratiques

Profitez d'une offre découverte 3 mois