Nutrition: les nouveautés Space 2019

28 août 2019 - Claire Walbecque

VILOFOSS             
Compensation concentrée des déficits nutritionnels en lactation      

La production de lait des truies engendre de fortes dépenses nutritionnelles qui ne sont pas toujours compensées par un ingéré d’aliment suffisant en maternité. Pour répondre à cette problématique, Vilofoss a mis au point Appimilk, un complément nutritionnel très concentré pour les truies en lactation, en particulier les cochettes, les hyperprolifiques et celles qui mangent peu. Il se compose d’acides aminés, de phosphore, de calcium et d’autres micronutriments et se présente sous forme de mini-granulés à apporter en top-feeding (100 g environ) sur l’aliment. Son objectif : maximiser la production de lait et ainsi améliorer la croissance des porcelets tout en limitant les conséquences négatives sur les portées provoquées par ce déficit de nutriments.
Hall 5 D109

ELANCO                     
Une enzyme pour mieux performer

Hemicell™ HT est une enzyme ß-mannanase en poudre, résistante à la granulation et développée par Elanco. Elle a pour objectif de dégrader les ß-mannanes, puissants facteurs anti-nutritionnels présents dans la plupart des matières premières d'origine végétale. En effet, le système immunitaire innée des porcs confond les ß-mannanes de l’aliment avec un pathogène invasif, ce qui a pour conséquence le déclenchement d’une réponse immunitaire inutile, d’une inflammation intestinale et donc un gaspillage d’énergie (jusqu’à 90kcal/kg d’EM) néfaste à la croissance des animaux. L’énergie économisée par l’incorporation de cette nouvelle enzyme permet ainsi de réduire le coût de formulation et d’améliorer le bien-être digestif.
Hall 4 B48

ALLIANCE NUTRITION ANIMALE
L’huile de foie de morue fait son retour

L’entreprise relance deux produits sous sa marque Porvigor : HFM, une huile 100 % foie de morue utilisable en bio et Kernhol, une huile de foie de morue homogénéisée et émulsionnée, non utilisable en bio. Elles seraient naturellement riches en vitamines A, D3 et E, puis en acides gras essentiels, qui amélioreraient respectivement l’immunité et la reproduction. Elles peuvent aussi être utilisées comme apport d’énergie au sevrage et participer au bon déroulement du flushing et/ou de la mise bas. Conditionnement : bidons de 10, 25, 60, 200 et 1 000 litres.
Hall 5 A31

AGRO 01
Centré sur la truie
AGRO 01 place la truie au cœur de ses réflexions en développant une solution à double entrée :
1) Une démarche formulation adaptée selon la problématique d’élevage et les stades physiologiques : mise à disposition d’un aliment cochette spécifique ; prise en compte de la période gestante avec un accompagnement en péri mise bas ; optimisation de la période allaitante.
2) Amélioration de la valeur nutritionnelle des aliments par l’utilisation de différentes solutions pour la truie : enzymes spécifiques, levures, solution pour l’immunité.
Hall 5 C65

DENKAVIT
Les petites étoiles passent au non-OGM

Créé initialement en version OGM, le Mellow Go, aliment pré-starter sous forme d’étoiles à la texture moelleuse qui stimule la consommation des porcelets avant le sevrage, a été adapté en non-OGM pour répondre aux besoins du terrain. Voir Porcmag n°539.
Hall 8 B40

ALPHATECH
Pour un sevrage optimisé

Un programme composé de deux produits a été conçu pour accompagner les porcelets dans la difficile transition au sevrage. Avec ses extraits de plantes, le Tonifarm S permettrait aux animaux d'être plus calmes et mieux conformés avec une croissance régulière. Grâce à l'apport en bactéries lactiques, le Germ'enzym contribuerait à une meilleure transition alimentaire sans perte de GMQ et limiterait les épisodes de diarrhées. Les résultats attendus de ce programme sont une meilleure homogénéité des lots ainsi qu'une baisse de la mortalité.
Hall 9 C56

ARC NUTRITION
Lancement d’une gamme sans plasma

ARC présente sa nouvelle gamme Dynamo qui a pour objectif de proposer aux éleveurs sous cahiers des charges, des aliments sans protéines de plasma. Celle-ci intègre une sélection d’ingrédients (notamment fermentés) en lien avec leur digestibilité et un dosage renforcé en phytase pour une parfaite valorisation, un équilibre rehaussé entre les cinq acides aminés essentiels et un focus spécifique sur la balance électrolytique de la formule pour assurer les performances. De plus, l’entreprise a sélectionné un extrait de levures enrichi en nucléotides, associant appétence, digestibilité et immunité. Des résultats d’essais terrain seront présentés au salon.
Hall 8 C42

CCPA
Alternative au cuivre

En réponse à l’évolution de la réglementation européenne concernant les seuils de cuivre autorisés dans les aliments porcelets, CCPA propose la solution Crea® Win. Celle-ci améliorerait l’ingéré et  les GMQ. Son secret : une association de deux extraits de plantes (la pipérine et le fenugrec) ayant un effet sur la stimulation de l’appétit et les sécrétions enzymatiques digestives, incorporée à 2 kg/t dans les aliments porcelets. Des essais terrain ont montré qu’un aliment 2ème âge contenant 90 ppm de cuivre (conforme à la nouvelle réglementation) complété avec du Crea® Win permettait d’obtenir des performances de croissance supérieures à un aliment contenant 150 ppm de cuivre (ancienne réglementation) : consommation + 3 %, croissance + 5 % et indice de consommation - 2 %.
Hall 9 A17

FILAVIE
Galet anti-stress

Filavie, société du groupe Grimaud, présente Filastream, un aliment complémentaire diététique ayant pour objectif de stabiliser la flore digestive chez le porcelet sevré. Composé d’une formule originale associant deux bactéries (bacillus subtilis et pediococcus acidilacti) et un prébiotique (extrait végétal riche en fructo-oligosaccharides), il préviendrait le développement de bactéries pathogènes. Il est disponible sous la forme d’un galet effervescent prédosé (20 ou 100 grammes).
Hall 10 B36

DELTAVIT
Vitalité des porcelets boostée

Deltavit, filiale du groupe CCPA, propose le Delta® Electro Boost, une association de matières premières appétentes et digestibles pour favoriser la performance. Il contient notamment du blé SPC (technique brevetée) et des ingrédients naturels qui contribueraient au confort digestif, mais aussi des électrolytes pour l'équilibre hydrique de l'animal. Sa formule a été conçue pour un usage en maternité et en PS, en saupoudrage sur l'aliment porcelet. 85 % des éleveurs qui ont participé aux essais terrain seraient convaincus et utiliseraient le produit.
Hall 9 A17

DINASTYM
Des plantes pour mieux sevrer

La société présente Phyt’Oligovit, un aliment complémentaire composé d’un complexe d’oligoéléments, de vitamines et d’un noyau de plantes, préconisé notamment dans les élevages qui ont plus de 14 porcelets à naître et ceux qui ont aussi du mal à sevrer plus de 12 porcelets par portée. Présenté en solution ou sous forme de poudre et distribué à 20 ml/gr par truie entre le 85ème et le 95ème jour de gestation ou en incorporation à 2,5 kg/t d’aliment du 85ème jour de gestation à l’entrée en maternité, il améliorerait le comportement de mise bas, le démarrage en lactation, la dynamique du porcelet et l’homogénéité de la portée.
Hall 4 A38

DSM
Aller au plus profond des fibres

Grâce aux technologies d’analyses rapides en proche infrarouge (NIR), DSM est aujourd’hui en mesure de proposer aux acteurs de l’alimentation animale un moyen de caractériser facilement les différentes fractions fibreuses (solubles, insolubles, fibres totales, lignine, amidon résistant…) des matières premières (MP) utilisées en élevage. Par ailleurs, l’entreprise propose une gamme complète d’enzymes efficaces sur les différentes sources de fibres présentes dans toutes les MP végétales.
Hall 9 B49

OLMIX
De nouvelles algues au secours des PS

Olmix a développé SeaBiotaTM, un nouvel aliment complémentaire pour soutenir le bien-être digestif des porcelets sevrés. S’administrant via une pompe doseuse (bidons de 1l et 5l), celui-ci permettrait de protéger le tractus digestif, de favoriser l’équilibre de la flore intestinale et d’apporter de l’énergie. Le tout grâce à l’utilisation, entre autres, de composés d’algues sélectionnés (MSP®MUCIN) permettant de renforcer la couche protectrice de mucus intestinal et d’oxyde de zinc potentialisé, issu d’un process unique Olmix. Une étude terrain réalisée dans 13 élevages français sélectionnés pour leur historique de troubles digestifs a montré qu’il permettait de gérer les troubles digestifs sans recours aux antibiotiques à visée digestive dans 75% des cas. De plus, SeaBiotaTM pourrait se substituer à l’utilisation d’oxyde de zinc à doses pharmacologiques.
Hall 9 C59 et Air libre D57

WISIUM
Un contre-pied au cuivre

Pour répondre à l’évolution de la législation concernant l’utilisation du cuivre dans l’alimentation animale, Wisium, filiale de Néovia, a développé de nouvelles solutions pour ses aliments porcelet 1er âge et ses prémix 2ème âge. Le choix d’une nouvelle source de cuivre plus biodisponible a été validé par des essais. L’objectif est d’améliorer le niveau de performances et la sécurité digestive, tout en limitant les rejets dans l’environnement.
Hall 5 C65

MIXSCIENCE
Essai transformé

L’entreprise présente les résultats d’un nouvel essai sur le Multiprotect® Y, une solution anti-mycotoxines, qui a confirmé ses effets bénéfiques notamment pour les futurs reproducteurs, et ce, même lors de faibles doses de mycotoxines dans l’aliment. Réalisé sur 160 porcelets âgés de 21 jours, l’ajout de la solution dans les aliments faiblement contaminés en plusieurs mycotoxines a amélioré l’efficacité alimentaire de manière proportionnelle à l’aliment ingéré, mais aussi les performances de croissance et a limité l’effet hyperoestrogénique de la zéaralénone sur les dimensions de la vulve des femelles.
Hall 9 C63

VITALAC
Immunité stimulée

Vitalac a développé Stimunity, un supplément nutritionnel à distribuer sur les trois dernières semaines de gestation, à raison de 70g/truie/jour. Ses micronutriments augmenteraient le taux d’immunoglobulines du colostrum de la truie, assurant ainsi une meilleure protection immunitaire et un meilleur développement du porcelet pendant la période de lactation et après le sevrage.
Hall 5 C66

SANDERS
L’atout colza

Sanders propose cette année une gamme de complémentaires FAF engraissement « CG+ » à base de tourteaux de colza gras, matière première issue de ses sites de trituration. Ces complémentaires sont travaillés sur des niveaux d’énergie équilibrée élevés et permettraient de contracter le coût du kg de croît en engraissement.  
Hall 8 A20

TECNOR-SOFAC
Des mix de minéraux au catalogue
La société propose désormais TecMix, une gamme de minéraux destinée aux éleveurs fabricants d’aliments à la ferme. Elle se compose de dix bases minérales : les Tec ; et de 25 options nutritionnelles : les Mix. A chaque stade physiologique, son « Mix » !
Hall 8 C56

TRISKALIA
Deux axes à l’appel

Le service nutrition de la coopérative présente deux innovations :
- un axe porcelet avec le lancement des gammes d’aliment porcelets Babylia-Primelia-Starlia pour renforcer le démarrage en appétit sur des porcelets en maternité et en début de post sevrage dans un contexte d’hyperprolificité et de volonté de démédication à ce stade.
- un axe truie avec le développement de Delta Sow Boost, un complément nutritionnel énergétique distribué autour de la mise bas qui permet d’accélérer le processus de mise bas des truies hyperprolifiques.
Par ailleurs, sa gamme d’aliments gestante continue d’évoluer avec la création d’un aliment Gestapro Hyper destiné à l’alimentation des truies très prolifiques pour assurer qualité des porcelets et longévité de la truie.
Hall 5 A22

NUTRAL
Nouvelle marque

Nutral, filiale de Techna, met en avant sa nouvelle marque Natual. Celle-ci regroupe des solutions ayant pour objectif de soutenir la production et les défenses naturelles des animaux, et ce, sur cinq axes principaux : l’immunité, l’équilibre métabolique, la valorisation digestive, les fonctions respiratoires et la réussite de la reproduction.
Hall 1 C20

SYNTHESE ELEVAGE
Programme lacté sous la mère
Synthèse Elevage propose deux nouveaux produits : l’Actipig® Start et  l’Actipig® Croissance. Le premier, à base de lactosérum et de colostrum bovin, apporte de l’énergie, mais aussi des facteurs de croissance (IGF1) qui favoriseraient l’appétit des porcelets. Il se distribue sur les trois premiers jours de vie. Le deuxième, à base de lactosérum, vient compléter ou remplacer le lait maternel après la phase colostrum. Il favoriserait la consommation d’aliments sous la mère et permettrait des croissances plus homogènes, avec une augmentation du poids de portée. Il se distribue à partir du 4ème jour de vie jusqu’à une semaine avant sevrage. Tous deux s’inscrivent dans un programme en quatre étapes dédié aux porcelets sous la mère qui a pour objectif de limiter les taux de perte et de gagner du poids au sevrage.
Hall 5 A32

MG2MIX
Du début jusqu’à la fin

Le programme porcelets Fripig de l’entreprise va désormais plus loin en démarrant l’adaptation du tube digestif dès l’aliment sous la mère avec le Candy Start. Appétant, ce pré-starter vise à maximiser la consommation d’aliment avant le sevrage pour une meilleure valorisation des aliments 1er et 2ème âge inclus dans le programme.
Hall 9 A18

VALOREX
Noyau durable

Afin d’augmenter la diversité alimentaire, Valorex a conçu de nouveaux noyaux extrudés à base de graines oléo-protéagineuses. Un produit en particulier se démarque, le Smart Soy : un noyau spécifique composé de féveroles sélectionnées et de graine de soja métropolitaine, non-OGM, positif pour l’environnement et testé avec succès sur le terrain.  
Hall 9 A24

NUTREA
Charge glycémique boostée

Après un indicateur de densité aliment truie et ses travaux sur les Oméga 3, Nutréa intègre désormais en formulation la charge glycémique et lance l’innovation truie G Pass dans ses gammes d’aliments allaitante et gestante. Les bénéfices : une charge glycémique plus élevée de l’aliment lactation, plus de teneur en lactose du lait et plus de lait vers la mamelle.
Hall 8 A14

TROUW NUTRITION FRANCE
De nouvelles gammes en rayon

Dans sa gamme Gestawean, l’entreprise propose désormais OxiLiv®, un aliment complémentaire liquide administré aux truies via l’eau de boisson au cours des cinq jours précédant la mise bas, à une concentration de 1%. Il améliorerait l'apport en oxygène aux porcelets pendant la mise bas et permettrait ainsi de réduire la mortalité. Autre nouveauté, mais cette fois de la marque Selko®, le Fysal Solute contribuerait à réduire l'excrétion fécale des entérobactéries, en particulier E. coli et Salmonelle, réduisant ainsi la transmission horizontale aux porcelets. Il contient du seigle fermenté et de la farine de coprah hydrolysée, qui stimulerait la croissance des bactéries commensales bénéfiques, bloquerait l’adhésion des entérobactéries à la paroi cellulaire intestinale et soutiendrait le système immunitaire. Il peut également être utilisé pour les porcs en engraissement. Par ailleurs, le Vital Start, nouvelle solution appartenant à la marque Milkiwean®, permettrait, en combinaison avec le Selko pH® dans l’eau de boisson, de réduire l’utilisation des antibiotiques et du zinc à haute dose dans les premiers jours après le sevrage.
Hall 9 C58

PHYTOSYNTHESE
Combo abeilles et plantes

Phytosynthèse présente le Phyto Ax’Cell, un prémélange qui associe des actifs issus des produits de la ruche et des plantes, indiqué lors de fortes chaleurs et lors des mises bas. A noter aussi : le CEC gel, qui accompagne la santé digestive du jeune porcelet, est maintenant disponible pour les élevages bio.
Hall 9 B39

IDENA
Des plantes pour lutter contre les troubles digestifs

Le nouveau Neotek SW d’Idena, spécialiste des solutions à base d’extraits de plantes et d’huiles essentielles, est une solution liquide qui permettrait de réduire l’occurrence des diarrhées néonatales. Elle se distribue à la truie pendant les trois jours avant la mise bas (dose de 20 ml). Par ailleurs, Forcix Piglet est une spécialité liquide à utiliser sur les porcelets dès 2 jours d’âge (2 ml par voie orale). Ce serait également une option complémentaire au Forcix SW, qui est appliqué à la truie pour cibler les fortes pressions de diarrhées entre 12 et 15 jours d’âge.   
Hall 9 C62

ALTILIS NUTRITION ANIMALE               
A la santé digestive des truies !

La truie sera à l’honneur sur le stand d’Altilis avec un focus portant sur la digestibilité de la ration en lien avec un intestin fonctionnel et sain. L’entreprise présentera un état des lieux de l’utilisation des NSPases en porc dans l’Union européenne et reviendra notamment sur l’intérêt de son enzyme Axtra® XB (4a15), un complexe xylanase / bêta-glucanase qui optimise la digestibilité de la ration chez les truies et limite leur perte de poids pendant la lactation.  
Hall 9 C60

NOR-FEED
Croissance supérieure des porcelets

Nor-Feed présente les résultats d’un nouvel essai concernant le Nor-Spice AB. Celui-ci a été réalisé aux Philippines, sur deux groupes de 90 porcelets sevrés. Le groupe Nor-Spice AB a reçu le même aliment que le groupe témoin, mais avec une supplémentation de 250 ppm de ce « concentré d'agrumes » en post-sevrage sur la période j29 – j70. Résultats : une hausse de 1,09 kg d’aliment consommé et une hausse moyenne de 760 g sur le poids vif des porcelets supplémentés. Bien que les indices de consommation soient identiques (1,43), cette croissance supérieure des porcelets justifierait un gain potentiel de trois jours sur la date d’abattage.
Hall 9 A27

PROVIMI
Ciblez les besoins spécifiques

Pour stimuler la consommation d’aliment dès les premières heures du sevrage, l’entreprise distribue le XPC ultraLS , proposé par l’entreprise Diamond V. Issue d’un procédé technologique de double fermentation et à incorporer dans l’aliment sous la mère, cette solution nutritionnelle non-OGM aurait prouvé ses effets bénéfiques sur le système immunitaire, le bien-être animal et les performances zootechniques. Le dernier essai réalisé en France sur 52 portées et 602 porcelets a en effet montré une amélioration significative de l’ingéré journalier de 10 %. En parallèle, Provimi relooke sa gamme d’aliments complémentaires et diététiques :
- le nouveau Vitoligo® Repro Plus s’adresse à l’ensemble du cheptel truie pour améliorer la qualité des portées et la longévité de carrière des truies.
- Boostypart®, dernière innovation, se distribue à l’entrée en maternité. Il facilite la mise bas pour réduire le taux de mort-nés et garantir le confort des truies.
Hall 8 B31

PHILEO
Stay alive

Phileo by Lesaffre a développé une nouvelle génération d’Actisaf® Sc 47 Hr+, procurant une forte résistance aux principaux facteurs de stress physiques rencontrés par la levure probiotique au cours du processus de granulation : compression et friction ; chaleur et humidité. La compatibilité avec les acides dans la formule est la 4ème contrainte prise en compte dans cette approche multifactorielle. « Born to stay alive » est le slogan du lancement résumant toutes ces caractéristiques, auxquelles s’ajoute Feed tech Service, un accompagnement des industriels de l’aliment dans leurs besoins.
Hall 9 D92

LALLEMAND
Autorisation étendue

La souche de levure vivante probiotique Levucell SB de l’entreprise est désormais autorisée dans l'Union européenne en tant qu'additif pour l'alimentation des porcs de tous les stades physiologiques.
Hall 5 D105

BIOCHEM
Ingestion optimisée

Pour accompagner la réduction d’utilisation des antibiotiques, mais aussi des teneurs en cuivre autorisées dans les aliments, Biochem propose son TechnoYeast, produit à base de levures spécifiques. En effet, des essais auraient démontré d’une part une meilleure adaptation des villosités intestinales au stress, d’autre part une capacité à remplacer tout ou partie des protéines animales élaborées, sans faire de concession sur les performances. A noter : une version certifiée bio est également disponible.
Hall 9 C65

AUX CÔTES DES ÉLEVEURS, AU CŒUR DE LA FILIÈRE, OUVERT SUR LE MONDE

● La richesse des reportages terrain et des dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion
● De nombreux retours d’expérience et solutions pratiques

Profitez d'une offre découverte 3 mois