De nouveaux critères de sélection chez Danish Genetics

31 mai 2021 - Elisa Taurin

Le programme de sélection de Danish Genetics s’enrichit de nouveaux objectifs, afin d’améliorer l’efficacité et la durabilité de la production porcine.

Dans un communiqué reçu le 21 mai, Danish Genetics a annoncé l’ajout de nouveaux critères à son programme de sélection, visant à augmenter l’efficacité et la durabilité de la production porcine :
-    « Economie d’aliment » : optimisation de l’utilisation des nutriments et minimisation de la quantité d’aliment consommée pour un même niveau de viande produit.
-    Pour les lignées maternelles Danish Landrace et Danish Yorkshire, les objectifs « Survie des porcelets », « Porcelets viables à J1 » et « Fertilité du verrat » ont été ajoutés. Il s’agit ainsi de sélectionner les truies sur leur capacité à produire des porcelets viables et robustes à 1 et 21 jours d’âge.
-    Pour la lignée mâle Danish Duroc, les critères « Survie des porcelets à 21 jours d’âge » et « Fertilité du verrat » indiquant le nombre de porcelets viables à 1 jour de vie font désormais partie de la sélection.

Ainsi, les critères de sélection pour les lignées maternelles sont :
-     Efficacité alimentaire (22 %) , via le critère « Economie d’aliment » ;
-     Croissance (26 %) , dont GMQ30-115 (16 %) et GMQ0-30 (10 %) ;
-     Qualités maternelles (22 %) , dont « Survie des porcelets » (18 %) et « Croissance précoce » (4 %) ;
-     Qualité de carcasse (8 %) via l’épaisseur de lard dorsal ;
-     Reproduction (13 %) , dont « Porcelets viables à J1 » (10 %) et « Fertilité du verrat » (3 %) ;
-     Robustesse (9 %) , dont « Longévité » (6 %) et « Solidité des appuis et posture » (2 %).

Pour la lignée terminale mâle , ils sont désormais les suivants :
-     Efficacité alimentaire (39 %) , via le critère « Economie d’aliment » ;
-     Croissance (38 %) , dont GMQ30-115 (26 %) et GMQ0-30 (12 %) ;
-     Qualité de carcasse (12 %) , via l’épaisseur de lard dorsal ;
-     Reproduction (5 %) , via le critère « Fertilité du verrat » ;
-     Robustesse (6 %) , dont « « Survie des porcelets à 21 jours d’âge » (6 %) et « Solidité des appuis et posture » (3 %).

Abonnement PorcMag

AUX CÔTÉS DES ÉLEVEURS, AU CŒUR DE LA FILIÈRE, OUVERT SUR LE MONDE

● La richesse des reportages terrain et des dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion
● De nombreux retours d'expérience et solutions pratiques

Profitez d'une offre découverte 3 mois