Evonik et BASF investissent dans une startup technologique chinoise

27 juillet 2020 - Elisa Taurin

Deux spécialistes de la chimie, Evonik et BASF, ont investi dans une startup technologique chinoise, SmartAHC. Celle-ci, créée en 2014 par des diplômés de l’Université technologique de Nanyang à Singapour, a développé des dispositifs de surveillance et des logiciels qui utilisent l’intelligence artificielle et l’Internet des objets pour améliorer l’efficience des élevages et le bien-être animal.

D’après un porte-parole d’Evonik, « l’objectif principal de cet investissement est de supporter les nouvelles technologies qui amélioreront l’élevage de porcs pour tous les intéressés (éleveurs, consommateurs, animaux). L’un des aspects concerne la détection précoce et le contrôle des maladies, telles que la peste porcine africaine ». Les montants investis par les deux entreprises n’ont pas été communiqués.

Source : Feednavigator.com, 21 juillet

ELO Élevage

Participez aux 1ères rencontres connectées de l'élevage

  • Les webconférences thématiques
  • L'espace d'exposition des fournisseurs
  • Le stand réservé aux innovations
  • Les animations avec jeu-concours

Découvrez l'événement et inscrivez-vous gratuitement