L’assainissement de l’air par laser bientôt dans les élevages

10 novembre 2021 - Yannick Le Bihan

La start-up Aleph Insight a mis au point un moyen pour détruire les virus, les germes et les gaz polluants grâce lumière. Une innovation qui a retenu l’attention de l’Institut Carnot. La récente conclusion d’un contrat de partenariat entre les deux structures va désormais permettre de déployer, en particulier dans les élevages, sa technologie révolutionnaire d’assainissement de l’air.

La start-up Aleph Insight a mis au point un moyen pour détruire les virus, germes et les gaz polluants grâce lumière. Une innovation qui a retenu l’attention de l’Institut Carnot. La récente conclusion d’un contrat de partenariat entre les deux structures va désormais permettre de déployer, en particulier dans les élevages, sa technologie révolutionnaire d’assainissement de l’air.

Le laser au service du bien-être animal et des éleveurs. C’est la promesse faite par la photolyse, un nouveau procédé d’assainissement de l’air par photochimie. Baptisé Aleph (Amplification of Light Energy by Pulses with Harmonics), il a été présenté lors de la signature, il y a quelques semaines, d’un contrat entre la fondation Aleph, la société Aleph Insight et l’Institut Carnot AgriFood Transition.

Le contrat de partenariat entre l'Institut Carnot et la société Aleph Insight a été paraphé par les dirigeants des deux entités

Un enjeu fort pour les élevages bretons
Cette technologie permet de traiter à la fois les nuisances olfactives et la qualité sanitaire de l’air dans les élevages, au bénéfice de la santé et du bien-être des animaux, de la qualité de vie des éleveurs et des riverains. Cooperl et Eureden se sont d’ailleurs déjà rapproché de la start-up. Les deux groupements y voient en effet une opportunité pour les élevages porcins de répondre à l’enjeu essentiel de réduction des émissions d’ammoniac.

Crédit : Aleph Insight

15 années des recherches ont été nécessaires à l'entreprise Aleph pour mettre au point la nouvelle technologie de traitement des particules de l'air ambiant.

Une technologie disruptive et économe
En pratique, la machine génère de la lumière par impulsions électromagnétiques brèves à haute énergie. Les appareils sont intégrables à l’entrée comme à la sortie des bâtiments. Le système, sans filtre ni eau, permet de traiter les flux gazeux et de créer un maillage très fin, une barrière de lumière, pour atomiser les bactéries, virus et gaz polluants.

Le boîtier Aleph est compact et sera disponible en plusieurs tailles (15 à 30 cm). Un modèle de 60 cm de longueur est en cours de développement. Econome en électricité, il suffit d’1 watt pour dépolluer 100 m3 de flux d’air. En l’absence de pièces mobiles, la maintenance du système est réduite. Par ailleurs, l’air est assaini sans devoir refouler des particules à l’extérieur du bâtiment.
L’avenir semble prometteur pour Aleph Insight dont la technologie intéressera certainement des acteurs, tels que les milieux hospitaliers ou les abattoirs, sensibilisés à la problématique de purification de l’air ambiant.

 

Porcmag - Formules d'abonnement

AUX CÔTÉS DES ÉLEVEURS, AU CŒUR DE LA FILIÈRE, OUVERT SUR LE MONDE

● La richesse des reportages terrain et des dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion
● De nombreux retours d'expérience et solutions pratiques

Profitez d'une offre découverte 3 mois