Ceva Santé Animale met sur le marché son nouveau vaccin Enteroporc Coli AC

13 mai 2022 - Françoise Foucher

Enteroporc Coli AC est le nouveau vaccin de Ceva Santé Animale. Il inclut 7 valences vis-à-vis d’agents responsables des diarrhées néonatales des porcelets sous la mère.

Ceva Santé Animale présente son nouveau vaccin contre les diarrhées néonatales des porcelets sous la mère.

Enteroporc Coli AC inclut 7 antigènes contre les diarrhées néonatales via l’intégration :

- d’anatoxines de Clostridium perfringens type A (toxine alpha et bêta 2) et de Clostridium perfringens type C (bêta 1)

- d’adhésines fimbriales inactivées d’Escherichia coli (F4ab, F4ac, F5, F6)

Le laboratoire rappelle que « les diarrhées néonatales constituent un défi pour les élevages porcins français ». Observées dans les premiers jours de vie des porcelets, les diarrhées néonatales peuvent s’accompagner d’une importante mortalité: « Leur impact économique est majeur. Il peut atteindre 134 euros par truie/par an lorsque la mortalité est de 10 % » explique Ceva Santé Animale citant une récente étude (1).

Une protection large contre les diarrhées néonatales

Avec ses 7 valences Enteroporc Coli AC apporte une protection large contre les diarrhées néonatales. « Il contribue ainsi à l’immunisation passive des porcelets via le colostrum après immunisation active des truies gestantes et des cochettes. Il permet de réduire la mortalité et les signes cliniques de diarrhées induits par les souches d’Escherichia coli exprimant les adhésines fimbriales F4ab, F4ac, F5 et F6, par Clostridium perfringens type A exprimant les toxines alpha et bêta 2 et par Clostridium perfringens type C exprimant les toxines alpha et bêta 1. »

Administration en primovaccination

Enteroporc Coli AC s’administre en primovaccination à raison de 2 injections de 2ml en IM, espacées de trois semaines. Un rappel de vaccination doit être effectué à chaque gestation deux semaines avant la mise-bas.

Il est conditionné dans une boîte carton de 25 doses incluant un flacon de lyophilisat (anatoxines de Clostridium perfringens type A/C) et une suspension (adhésines fimbriales d’Escherichia coli).

À noter

Enteroporc Coli AC vient compléter une large gamme de vaccins et de traitements préventifs proposés par Ceva Santé Animale pour optimiser la santé et la croissance des porcelets. Il vient remplacer le vaccin Clostriporc A qui contenait déjà les valences Clostridium perfringens type A (toxine alpha et bêta 2) complétant la protection via à vis d’Escherichia coli grâce à l’intégration d’adhésines fimbriales inactivées (F4ab, F4ac, F5, F6) et de l’anatoxine de Clostridium perfringens type C (bêta 1).

 

(1) D’après Holland RE. Some infectious causes of diarrhea in young farm animals. Clin Microbiol Rev. 1990 Oct;3(4):345–75 ; Sjolund M, Zoric M, Wallgren P, Financial impact of disease on pig production. 2014, Poster 111, page 189, Gastrointestinal disorders, 6th ESPHM Conference Proceeding, Sorento, Italy.

Porcmag - Formules d'abonnement

AUX CÔTÉS DES ÉLEVEURS, AU CŒUR DE LA FILIÈRE, OUVERT SUR LE MONDE

● La richesse des reportages terrain et des dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion
● De nombreux retours d'expérience et solutions pratiques

Profitez d'une offre découverte 3 mois