L’effet positif d’un dérivé de levures

21 avril 2019 - Claire Walbecque

Dans une récente étude, Lallemand Animal Nutition a observé que son produit Yang, une solution à base de fractions de levure multisouches utilisées en post-sevrage, atténuerait les effets néfastes de conditions sanitaires dégradées en post-sevrage. Les résultats ont été évalués sur 160 porcelets (80 en test, 80 dans le groupe contrôle) sevrés à 24 jours et supplémentés pendant six semaines en post-sevrage. En réduisant l’inflammation des muqueuses, ce produit permettraient d’économiser de l’énergie métabolique au bénéfice de la croissance.

AUX CÔTES DES ÉLEVEURS, AU CŒUR DE LA FILIÈRE, OUVERT SUR LE MONDE

● La richesse des reportages terrain et des dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion
● De nombreux retours d’expérience et solutions pratiques

Profitez d'une offre découverte 3 mois