PPA en Pologne : un premier foyer détecté dans un élevage porcin de l’ouest du pays

31 mars 2020 - Claire Walbecque

Le virus de la PPA a été détecté pour la première fois au sein d’un élevage commercial à l'ouest de la Pologne. Celui est situé à 65 kilomètres de la frontière allemande.

Pour la première fois, le virus de la peste porcine africaine (PPA) a été détecté dans un élevage commercial dans l’ouest de la Pologne1. Le foyer aurait été découvert le 18 mars, puis confirmé par l'inspection vétérinaire centrale polonaise quelques jours plus tard. Situé aux alentours de la ville de Niedoradz, dans la province de Lubusz, à 65 km à vol d'oiseau de la frontière allemande, l’élevage comptabilisait plus de 23 700 porcs, dont plus de 6 900 reproductrices. Plus de 135 porcs auraient succombé à la maladie, le reste du troupeau a été abattu.

En parallèle, le nombre de sangliers atteints par le virus progresse également, se rapprochant toujours un peu plus du territoire allemand. Le 24 mars dernier2, le cadavre d’un sanglier infecté par la maladie avait d’ailleurs été détecté à 10,5 km de la frontière avec l’Allemagne, soit à 14 km à l’est de la ville frontalière de Bad Muskau. La PPA continue donc dangereusement sa progression vers l’ouest.

1 Commission européenne ADNS du 20/03/2020 via plateforme ESA BHVSI-SA du 24/03/20202 Commission européenne ADNS au 29/03/2020 et autorités polonaises via plateforme ESA BHVSI-SA du 31/03/2020

EN BREF

  • La PPA a désormais atteint la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Plusieurs foyers issus de petits élevages de type « backyard » ont été confirmés par le ministère de l'Agriculture et de l'Élevage du pays le 28 mars dernier, suivi par l’OIE. Trois provinces du pays sont pour l’instant concernées : Highlands du Sud, Enga et Hela.
  • De nouveaux foyers de PPA en Chine sont régulièrement annoncés par l’OIE.
  • La Belgique a signalé la découverte d’un cadavre de sanglier positif à la maladie le 17/03/2020. Les autorités belges ont estimé que l'animal était mort depuis plus de six mois. Aucun nouveau a depuis été déclaré.
  • La France est, à ce jour, toujours indemne du virus.

AUX CÔTES DES ÉLEVEURS, AU CŒUR DE LA FILIÈRE, OUVERT SUR LE MONDE

● La richesse des reportages terrain et des dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion
● De nombreux retours d’expérience et solutions pratiques

Profitez d'une offre découverte 3 mois